Cacatoès Nasique

Accueil Espèces Cacatoès Nasique

Cacatoès Nasique

Le Cacatoès Nasique, les prairies et forêts du sud est de l‘Australie sont ses habitats de prédilection dans lesquels il apprécie tout particulièrement les gommiers rouges

Informations générales

  • Nom scientifique : Cacatua tenuirostris
  • Nom vernaculaire : Cacatoès Nasique
  • Classification zoologique : Aves, Psittaciformes, Cacatuidae
  • Statut de protection : Préoccupation mineure
  • Menaces : Le changement climatique, la disparition et la dégradation de son habitat.
  • Effectifs : 250000
  • Prédateurs : Chat domestique retourné à l’état sauvage, humain


Conservation

Comme le Ara Bleu en Amérique du sud, le Cacatoès nasique est classé en Annexe II de la CITES, la règlementation internationale du commerce des espèces


Éléments remarquables

Les prairies et forêts du sud est de l‘Australie sont ses habitats de prédilection dans lesquels il apprécie tout particulièrement les gommiers rouges (un type d’eucalyptus) et les grands arbres dans lesquels le mâle et la femelle vont nicher et s’occuper tous les deux des jeunes.

Comme tout animal omnivore il consomme autant des insectes ou des larves que des bulbes, des racines, des oignons sauvages ou encore des graines de graminées. 


Fait étonnant

Le cacatoès nasique est très apprécié comme animal de compagnie en volière. Cette espèce est en effet un des oiseaux parleur le plus doué au monde et celui le plus doué de son continent d’origine, l’Australie. Il est capable de répéter non seulement des mots, mais aussi des phrases entières.


De cacatoès nasique et d’Homme

L’alimentation du Cacatoès nasique a évolué avec le temps notamment du fait de l’introduction de plantes qu’il ne connaissait pas précédemment. L’espèce consomme désormais 90% de plantes qui ont été introduites en Australie.  Non content d’adapter son régime alimentaire, le Cacatoès nasique a également su s’adapter au milieu urbain.

On le trouve désormais assez communément dans les parcs et jardins d’agglomérations où il peut se déplacer en groupes allant jusqu’à 2 000 individus. Ils peuvent également causer des dégâts aux cultures et s’échinent régulièrement à saccager des terrains de golf.


Jeunes publics

Le Cacatoès nasique est une espèce de la même famille que les perroquets ou que les perruches. Pour le moment nous en avons découvert environ 360 espèces différentes sur terre.